Le Royaume-Uni étend ses recherches sur la pédophilie dans les congrégations de témoins de Jéhovah.

Source: https://www.patheos.com/blogs/thefreethinker/2019/05/uk-to-investigate-child-sexual-abuse-in-more-faith-organisations/?fbclid=IwAR1ezqitvLi6IIaHL0sEzqVrQc8vT2oHb3qzWtlI34VBKbu-OGFRTQHqIjk

En 2018, plusieurs personnes ont déclaré à la presse qu'elles avaient été agressées sexuellement dans les congrégations de Témoins de Jéhovah situées au Royaume-Uni. Ils ont rapporté que parmi les témoins de Jéhovah, ils se cachaient et mentaient sur des cas de pédophilie dans leurs congrégations. Les anciens intimident les victimes pour ne pas parler des agressions contre les autorités, de la menace de dissociation en vitupérant le nom de Jéhovah. Pendant des mois, d'anciens témoins de Jéhovah ont mené campagne pour cette recherche au sein de l'organisation religieuse. Outre les témoins de Jéhovah, d'autres communautés religieuses du royaume feront également l'objet d'une enquête.

Ils vont maintenant élargir leurs recherches sur les témoins de Jéhovah. Jusque-là, les œuvres ne devaient recevoir que les plaintes des présumées victimes de prédateurs sexuels.

retour

Add Comment

* Required information
1000
Captcha Image
Powered by Commentics

Comments (1)

Gravatar
New
Guy Mauvesays...

En consultant les périodiques jéhovistes, j'ai pu apercevoir que les rotatives de l'imprimerie de la filiale britannique étaient à l'arrêt.

Les périodiques prévues pour les îles anglo-celtes sont imprimés au Canada.Hormis la Finlande ayant sa propre imprimerie, tous les pays européens qui recevaient leurs périodiques du Royaume-Uni (dont la France), les reçoivent désormais, de Selters en Allemagne.

La filiale britannique aurait-elle anticipé la révocation de son statut de bienfaisance, afin d'éviter un rattrapage fiscal, étant elle-même dans le collimateur de la Charity Commission ?